Primature

Articles


8 août, 2022

Ouverture de l’atelier de validation de l’avant-projet de loi sur la justice restaurative


Une société organisée et civilisée doit se doter d’un arsenal juridique performant et éclairant en vue de régler des litiges et des contentieux sociétaux, pour que règnent l’ordre dans la cité et la paix des citoyens.

C’est dans ce cadre que le Premier Ministre,Chef du Gouvernement Anatole Collinet MAKOSSO a pris part à l’ouverture de l’atelier de validation de l’avant-projet de loi sur la justice restaurative, ce Jeudi 04 Août 2022, à l’Hôtel Saint-François de Paule ( siège ACERAC) en présence de quelques membres du gouvernement, des Hauts commissaires, des Secrétaires Permanents des Conseils Consultatifs et des différents partenaires au développement .

Dans la septième bataille du programme d’Action du Gouvernement, les pouvoirs publics et leurs partenaires se sont engagés à mettre en place un dispositif de justice restaurative pour tenter d’apporter une réponse adaptée à un droit pénal des mineurs demeuré statique alors qu’il fait face à un phénomène criminel très dynamique et une délinquance juvénile en constante mutation,et de plus en plus meurtrière.

Pour le Premier Ministre, il est question de promouvoir cette approche, non pas pour chercher à évincer la justice qu’elle est venue aider , mais pour concilier la tradition africaine du consensus, du dialogue, avec la fonction sociale

 

de la peine, dans la mesure où, la sanction qui en découle, prend la triple forme de prestation de type communautaire, d’éducation à la citoyenneté, et de formation à la culture de non-violence.

 DÉPARTEMENT COMMUNICATION ET RELATIONS AVEC LES MÉDIAS


    Archives





S'Informer des Evénements

Souscrivez à notre Newsletters